« Une batiste légère, un imprimé discret, et une jupe toute en volants, cette robe bustier affiche un petit air enjoué qui plaira aux jeunes filles. Le bustier bandeau est travaillé en double, orné d’un grand nœud et tenu dans le dos par un smock. Conseil d’étoffe : batiste ».
Voici la description faite par Burda dans son catalogue de mai 2013. La robe se coud assez vite et est relativement simple à monter. J’ai choisi la taille 36 qui tombe bien. La coupe est bien ajustée grâce aux smocks du dos et au lien à nouer… bref cette robe sera parfaite pour la plage ! Le prix de revient de cette robe ne m’a coûté que 5 euros grâce à ce tissu (fluide et qui ne se froisse pas) acheté sur le marché de Paris-Belleville (1,50 euros le mètre).

Capture

Contrairement à Burda, j’ai préféré nouer le lien dans le dos, je trouve cela plus esthétique. Je n’ai par ailleurs pas mis de fermeture éclair (par faineantise) mais en gesticulant un peu j’arrive tout de même à enfiler la robe !

2

Le lien noué dans le dos :
1

Diapositive1

Diapositive3

Pour la finition des volants, j’ai réalisé des ourlets étroits grâce au pied de biche spécial ourlet étroit, expliqué ici.
P1080001

Publicités