Conquise par le gilet Monceau des patrons Cosy little world, je me suis confectionné le sweat issu du même patron, nommé le sweat Courcelles. Résulat : parfait ! C’est un patron de base que je déclinerai, c’est certain !

1

J’ai réalisé le sweat dans un lainage fin légèrement pailleté acheté chez Stop tissu. Finitions d’encolure et d’ourlet par l’ajout d’une bande (aiguille double). Vu la maille ajourée de mon lainage, j’ai préféré consolider mes coutures par un point triple à la machine à coudre puis, pour une belle finition, j’ai surjeté tous les bords.

P1100026

En revanche j’ai été déçue par le patron gratuit « Polly top » proposé par By hand London. Tout d’abord, le morceau de l’empiècement intérieur ne s’assemble pas correctement. Ensuite, j’ai choisi le taille 10 (correspondant à un 38), résultat : un haut mille fois trop grand. J’ai donc été obligée de réduire grandement les côtés et les épaules. Dommage… Je m’étais en plus amusée à créer une decoupe centrale supplémentaire… Heureusement, le tout a été cousu dans des chutes de tissus… d’où l’intérêt de coudre des toiles avant !

P1100137

Dans la foulée, je vous montre aussi le t-shirt plantain, patron gracieusement offert par Deer and Doe. Je l’ai réalisé en taille 34, mais j’ai réduit les valeurs de couture à 1 cm au lieu des 1,5 préconisés. L’encolure est donc un peu plus large que prévue. Sinon, aucune modification, j’ai respecté à la lettre la marche à suivre qui est très bien expliquée. Bref, une couture-détente très appréciable et dont la coupe me ravit !

Je l’ai réalisé en version manches courtes, des t-shirts version manches longues devraient suivre…P1100438

Finitions de l’encolure et des ourlets à l’aiguille double :P1100362

P1100489

P1100503

Pour personnaliser mon t-shirt, j’ai utilisé du flex turquoise pour l’inscription « I love Plantain », et oui il y a un défi plantain chez Deer and doe jusqu’au 31 janvier, alors j’y participe bien modestement. La découpe n’a pas du tout été évidente… je ne suis pas prête de recommencer de sitôt !P1100446

Pour ce faire, je crée tout d’abord un gabarit avec mon texte, je l’imprime et je découpe l’intérieur des lettres. Je pose ce gabarit sur mon flex et reporte les lettre avec un feutre. Je découpe ensuite chaque lettre proprement et les positionne sur le t-shirt. Je couvre d’une feuille de papier sulfurisé (ou un morceau de tissu) et le fer à repasser (sans vapeur) entre en action. J’attends que ça refroidisse puis retire la protection plastique. et voilà !

Publicités