J’ai tout de suite été séduite par le modèle proposé par la nouvelle marque de patrons « République du chiffon ». Cela faisant longtemps que je cherchais un patron avec le style de cette veste à la fois chic et trendy et avec un col tailleur allongé !

dessin-Julia-devant-et-dos

J

P1100804

J’ai en revanche déchanté quand j’ai vu la planche à patrons qu’il a fallu tout d’abord scotché puis ensuite décalqué car toutes les pièces se superposent sur la planche ! Il a ensuite fallu découper les 27 pièces dans le tissu, la doublure (sans parler des pièces à thermocoller…) Bref, j’ai passé deux soirées avant de passer à l’étape couture !

P1100622

2014-02-09 11.06.34

J’ai choisi la taille 36 et j’ai tout découpé dans un tissu noir relativement fin en pure laine acheté à moitié prix pendant les soldes au marché St Piere. Pour le tissu contrastant, j’ai pris de la toile fine façon jean pour rester dans un look plutôt décontracté.

1

Je dois vous avouer que le montage de cette veste m’a donné quelques suées… Les explications et les shémas ne sont hélas pas toujours très limpides (les illustrations ont été corrigés depuis par la créatrice). J’ai donc été obligée de laisser reposer tout cela afin d’avoir les esprits à peu près clair et un peu de recul pour poursuivre le montage… Cette veste était annoncée comme un challenge et bien je vous le confirme !

2014-02-21 20.48.02

Je n’ai pas tout de suite compris la logique du montage de la veste, du coup je faisais les choses un peu machinalement sans trop comprendre le pourquoi du comment. En fait il a fallu coudre tous les éléments séparément, le corps de la veste d’un côté, les ourlets et les enformes de l’autre. Idem pour le col tailleur.

Ici les empiècements du bas de la veste dos & devant et ses enformes :
P1100657

Ci-dessous le corps de la veste (sur l’envers) avec les empiècements d’épaules (ouatine thermocollante à la place des épaulettes, très bonne idée que je garde !) :
P1100659

Sur l’endroit :
P1100658

Ici le col tailleur et son enforme :
P1100653

Le col tailleur est patronné en deux parties que l’on assemble ensuite (ça change du montage du col tailleur traditionnel).
P1100655

C’est à l’étape du montage du col tailleur que j’ai été obligée de demander de l’aide sur Instagram car il me manquait quelques centimètres avec l’empiècement du bas de la veste. Du coup impossible de poursuivre le montage. Heureusement, c’est la créatrice elle-même qui m’a donné quelques conseils pour finir cette veste ! Du coup j’ai mis les bouchées doubles et ai terminé la veste en quelques heures.

Ensuite il a fallu procéder au montage de la doublure (ça ok, no problem) et des manches… Ayant choisi un tissu fin (trop fin…) pour cette veste, j’ai eu quelques difficultés pour résorber l’embus de la tête de manche. J’ai eu beau soutenir avec deux fils de fronces, rien à faire, impossible d’avoir une tête de manches nette et sans fronces. La voici sur la doublure, une catastrophe, n’est-ce-pas ?!
P1100671

Ne pouvant décemment pas laisser cette manche dans cet état, j’ai donc préféré tout découdre. J’ai redessiné la tête de manche du patron, histoire de retirer un peu d’embus. Et voici le résultat : une belle tête de manche sans aucun plis ou fronces disgracieuses !
P1100673

Le patron prévoyait de faire des fausses poches à doubles passepoils mais j’ai préféré faire des vraies. Ca m’a permis de revoir la technique étudiée en cours. Pour celles que ça intéresse, la méthode est très bien expliquée ici !

2

P1100677 P1100679

Et voici les autres détails, les empiècements d’épaules et les bracelets de manches :
P1100682P1100692

La veste est doublée : le patron de la doublure est inclu dans la planche à patrons, ça c’est chouette ! J’ai utilisé le même tissu que pour la veste, histoire de lui donner un peu plus de tenue.

P1100820

Voici la veste portée. Elle m’aura donné du fil à retordre mais je suis bien contente du résultat !

4 3

Publicités