La grande tendance de ces derniers mois c’est la garde-robe fonctionnelle, concept très habilement argumenté par Eléonore (Deer & Doe) et que vous pouvez découvrir, si ce n’est déjà fait, sur son blog « The wearability Project ». En résumé, il s’agit de « désencombrer sa garde-robe des vêtements qu’on ne met jamais, et commencer à envisager les vêtements que l’on coud dans la durée. »


C’est en découvrant ce concept que je me suis rendue compte que je l’appliquais sans le savoir et sans y penser depuis fort longtemps. Voici comment moi, je pratique au quotidien :

1/ Je fais régulièrement du tri dans mes vêtements et n’hésite pas à donner ce que je porte peu ou ce qui me semble relativement usé. Je ne suis pas une acheteuse compulsive ni en ce qui concerne mes vêtements ni en ce qui concerne les tissus. Ce qui arrange et mon armoire et mon porte-feuille ! Je sais par ailleurs ce qui me va et ne me va pas du fait de ma morphologie, ce qui m’évite bien des déconvenues.

2/ Ma garde-robe est d’une grande banalité que j’assume, mon style étant depuis toujours casual et classique dans des tons unis, noirs ou foncés, au grand regret de mes proches et collègues de travail. J’essaye pourtant de mettre un peu de couleurs mais ce n’est pas si évidemment que ça, le noir étant pour moi la couleur et de la facilité et de l’élégance ! Rassurez-vous, je porte tout de même des couleurs claires l’été, j’entends par là quasi-exclusivement du blanc… Bref, je fonctionne semblerait-il au black & white…

J’ai quatre tenues-type :

> Celle pour aller travailler : jupe longue ou au genoux, veste (j’adore les vestes, j’en ai une quinzaine…), pull col roulé l’hiver (je suis tellement frileuse que je n’ai que ça dans mon armoire…), t-shirt sophistiqué ou tunique l’été.

P1100609

> Celle pour aller aux entraînements de danse ou aux compétitions : jupe longue ou pantalon + ma surjupe, t-shirt à manches longues et col montant ou tunique.

robeentrainement

> Celle pour la maison et les sorties en famille : jean ou pantalon décontracté, t-shirtsveste sportswear ou gilet.

P1090178

> Celle pour partir en vacances (je fais en sorte de ne mettre dans la valise que du « home-made ») : des robes pour la plupart du temps et de la couleur s’il vous plait ! Un exemple de tenues portées lors des dernières vacances d’été.

page1

3/ Je couds généralement pour trois raisons, la principale étant l’aspect technique du vêtement à coudre. Je fais beaucoup de prototypes, histoire de tester telle ou telle technique de coupe à plat, de montage et autres détails. Je me suis rendue compte que j’adorais apprendre, comprendre et tester, c’est tellement enrichissant ! La seconde, pour compléter ma garde-robe de tous les jours et la troisième pour confectionner mes tenues de danse sur mesure ! D’une manière générale je n’aime pas planifier et n’ai donc pas de « to do list », ce qui me laisse une liberté absolue et fort appréciable. Je dois être la seule dans ce cas-là, non ?!

Revenons à la seconde raison, la couture pour les vêtements du quotidien, celle que je pourrais acheter facilement dans n’importe quelle boutique mais que j’ai plaisir à coudre et à porter. En général, il s’agit de projets basiques, faciles et rapides à réaliser : T-shirts (pour mes cours de sport par exemple), pantalons, jupes, vestes… Bref tous les vêtements passe-partouts et qui n’interpellent personne. J’entends par là, que si mon entourage me demande « tiens, c’est toi qui l’a cousue cette petite jupe », j’estime que j’ai raté ma confection. Pour moi, le vêtement home-made réussi est celui qui ne se remarque pas car il est très approchant de ce qu’on pourrait trouver dans le commerce. Ca demande évidemment des finitions impeccables (difficiles à égaler toutefois), des coupes classiques et aucun détails créatifs ou originaux.
Je n’ai aucun plaisir et aucune fierté à clamer haut et fort quand je vais travailler que « c’est moi qui l’ai fait », ça me rend au contraire plus mal à l’aise qu’autre chose. Je suis au contraire très fière intérieurement si le vêtement n’attire pas l’attention et qu’il passe pour un vêtement du commerce. Partagez-vous mon avis ? Je n’en suis pas si sûre…

Bonne nouvelle du jour, ma veste Julia est en ce moment dans les projets populaires de la semaine sur Thread and Needles et c’est la première fois, j’en suis plus que ravie !

t

Publicités