Comme vous l’avez vu dans mon précédent article, je me suis laissée tenter par le dernier patron de Closet case patterns : la Nettie dress & body suit. L’occasion de tester le body de ce patron et voir de plus près les explications d’assemblage et de finitions.

1

R5

Plusieurs variations pour ce patron : tout d’abord une version body et/ou robe, décolleté devant et dos plus ou moins échancré, des manches courtes ou longues. Dans mon test, j’ai choisi le body à manches courtes et à forte échancrure devant et dos. J’ai pris du lycra blanc que j’avais en stock et je me suis lancée dans la taille 6 du fait de l’élasticité de mon tissu.

bodysuit-technical%20drawings

Il s’agit donc d’un patron PDF et les marges de couture sont comprises, c’est parfait !

J’ai suivi scrupuleusement les explications indiquées avec le patron mais aussi celles du sew-along qui détaillent merveilleusement chaque étape avec photos à l’appui (heureusement car tout est en anglais…). Pour celles que ça intéresse, voici comment j’ai procédé :

1/ Ayant choisi de mettre des coques en lieu et place d’un soutien-gorge du fait du grand décolleté dos, j’ai choisi l’option « shelf bra » (dans la robe de mon précédent article, je n’ai pas cousu ce shelf-bra).

a/ Coudre à la surjeteuse les épaules devant & dos en insérant côté dos un élastique pour stabiliser les coutures d’épaules : il y a donc trois épaisseurs du fait du « shelf bra ».

P1110930

b/ Faire la finition du bas de ce « shelf bra » en cousant un élastique au bord (côté endroit) qu’on replie ensuite puis qu’on couds au point zig zag.

P1110937

P1110939

c/ Bâtir cette pièce au devant au niveau de l’encolure, des emmanchures et des côtés :

P1110942

d/ Pour ma part, je n’ai posé les coques qu’une fois le body terminé. Il s’agit de coques rembourrées en mousse de couleur chair qui se posent à même la poitrine et qui sont cousus/ maintenus à la doublure (ici au « shelf bra ») avec quelques points mains. C’est ce que j’utilise pour la danse.

P1120612

3/ Préparer la bande pour l’encolure en fonction du décolleté choisi. Coudre les extrémités ensemble puis plier la bande en deux sur sa longueur. La diviser en 4 parties égales.

P1110948 P1110949

4/ Epingler la bande en positionnant celle-ci sur le décolleté devant & dos en tenant compte des crans du body et des repères préalablement faits sur la bande. Répartir ensuite de façon harmonieuse la bande d’éncolure au moyen d’épingles puis assembler à la surjeteuse en étirant la bande pour qu’elle s’ajuste correctement à l’encolure.

P1110950 P1110952

5/ Aplatir cette couture au fer et là horreur (grosse erreur de débutante), je n’ai pas utilisé de patte-mouille ni fait un essai au préalable… mon fer à brulé mon lycra… Heureusement que c’était une toile !

P1110955

9/ Surpiquer toute la bande d’encolure à l’aiguille double.

P1110958

P1110960

10/ Coudre la tête de manche à l’emmanchure en faisant correspondre les crans puis coudre en une seule fois les côtés devant et dos et les dessous de manche. Pour ce qui est de l’ourlet de manche, je ne l’ai pas fait puisque ce n’est qu’une toile.

P1110963 P1110962

P1110965

P1110964P1110966

11/ Préparer la bande d’entrejambe comme pour la bande d’encolure en omettant de coudre les extrémités ensemble. La diviser en 4 parties égales, l’épingler sur le body et l’ajuster comme pour la bande d’encolure. Surpiquer toute cette bande à l’aiguille double.

P1110968 P1110969 P1110971 P1110973 P1110974

P1110975

12/ Préparer le « snap scrotch », c’est à dire la fermeture à pressions de l’entrejambe (prendre du tissu non-extensible, ici du coton). J’ai procédé un peu différemment que ce qui était expliqué. J’ai tout d’abord plié au fer le tissu dans sa longueur comme pour un biais.

P1120057 P1120058

J’ai ensuite cousu les deux coutures latérales (endroit contre endroit) en contrariant la pliure précédemment faite. Dégarnir.P1120061

13/ il suffit ensuite d’emboîter et de coudre le rectangle obtenu à l’une des extrémités du body. Idem pour l’autre côté.

P1120064 P1120065

Dernière étape : les pressions ! Je suis toujours un peu sceptique par ces boutons pressions, toujours peur que l’un deux se déclipse. Dans mon prochain body, je pense que je mettrais des agrafes, ce sera beaucoup plus rassurant !

P1120670 P1120671 P1120673Et voilà c’est fini ! Place à l’essayage !

 

EDIT du 22 juillet 2015

Voici un body réalisé dans un jersey polyamide que j’avais oublié de vous montrer. Comme vous pouvez le voir, je n’ai pas cousu de boutons pressions à l’entrejambe.
P1100637 P1100640 P1100642 P1100644 P1100658 P1100660

Publicités