Je suis dans ma période pantalon en ce moment, avec ce grand froid c’est évidemment très tentant. J’avais repéré le nouveau patron d’Aime comme Marie « Aime comme même pas peur » puis je suis tombée par hasard sur Cléome, le dernier patron de Blousette Rose. N’ayant jamais essayé cette marque, j’avais envie de la tester avec ce joli pantalon dont la forme et le style me séduisait.

10

« Pantalon à la coupe « relaxed-fit carrot » et taille semi-haute. Pour le fermer, boutonnez les pressions cachées par la sous-patte et nouez le joli noeud en soie. Les poches italiennes et les poches dos à un passepoil lui donne un air « comme au magasin ».
Dès l’ouverture du PDF j’ai été conquise : 19 pages d’explications merveilleusement illustrées avec une multitude d’astuces et de conseils. Après la veste Eagle, je dois avouer que j’ai été très agréablement surprise !

modèle

J’ai choisi de réaliser une toile avant de couper dans un belle flanelle de laine. Cette toile réalisée dans une chute de lin est tout à fait portable, j’ai juste retirer l’excès de tissu au milieu dos de la ceinture liée a ma cambrure prononcée : j’ai retiré tout de même 6 cm ! J’aurais d’ailleurs dû répartir cette valeur en deux endroits différents car ça déstabilise un peu le dos du pantalon je trouve… J’ai coupé le modèle en taille 38, mais pour le prochain je le couperai en taille 36 et redessinerai la ceinture de façon harmonieuse pour qu’elle s’adapte à ma taille car même après les 6 cm retirés, le pantalon reste trop large au niveau de la taille et descend sur les hanches alors que le taille du pantalon se veut « semi-haute »… Le pantalon taille donc grand à mon goût, faites une toile avant !

P1100882

8

J’ai commencé par les poches à 1 passepoil que j’avais déjà réalisées plusieurs fois en cours et sur mon short châtaigne, donc pas de difficultés pour moi si ce n’est qu’il faut être très minutieux : tout se fait au millimètre près !

13 18

Avec la ceinture montée :

30

Ensuite viennent les poches italiennes : j’ai décidé de tout réaliser dans le même lin :

16 17

19

28

34 33

En ce qui concerne la braguette, elle est pressionnée. J’ai suivi les indications à la lettre mais je me suis juste permise d’arrondir tout de même la surpiqûre.

Ci-dessous la surpiqûre en forme de rectangle proposée par le patron :

20 21

Ci-dessous, la surpiqûre arrondie que je trouve plus esthétique :

25

Après avant cousu les jambes on procède au montage de la ceinture : la méthode proposée est celle que j’utilise habituellement, donc c’est parfait pour moi. Pour l’envers de la ceinture, j’ai utilisé des restes du tissu de ma veste Eagle. Les liens à nouer s’insèrent entre deux coutures, là aussi j’ai utilisé le même lin :

22

A l’essayage, je me rends donc compte qu’il y a un excès de tissu au milieu dos, je rectifie donc la ceinture et retire également sur la ligne de couture du pantalon, ce qui à l’intérieur donne ça (par facilité, je n’ai pas recoupé l’excès de tissu car j’avais déjà tout surjeté…) :

27

32

Il ne reste plus que les ourlets à faire : un simple surjet et une couture plus tard j’ai fini mon pantalon !

31

Le voici porté :

11  9 6

Publicités