Ma tenue de réveillon a été faite en deux temps trois mouvements : la veille pour le lendemain… Une fois l’idée trouvée, il a fallu que je retrouve le patron que j’avais en tête. Ensuite j’ai préféré tout de même réaliser une toile pour vérifier et ajuster le patron à mes mesures. Une fois la toile validée, j’ai enfin pu coudre cette veste dos-nu. Place aux photos prises le soir du 31, juste avant d’aller danser jusqu’au bout de la nuit !

P1120237

P1120238

Pour la veste dos-nu, je suis partie du patron d’un magazine Avantage daté de 1997 que j’avais gardé précieusement au cas où… Proposé de la taille 38 à 46, j’ai donc réalisé une toile en taille 38 pour vérifier les mensurations.

P1120116 P1120117

J’ai réalisé une toile entière en y indiquant toutes les informations nécessaires : crans, valeurs de couture, droit-fil, emplacement boutonnières… D’emblée, j’ai ajouté 20 cm de longueur à la veste.

P1120109

P1120114

Voici le dernier essayage : à gauche la partie ajustée à mes mesures (peu visible sur la photo). La veste a surtout été resserrée au milieu dos et sur la ligne de côté au  niveau de la taille pour une veste plus cintrée. Le bas de la veste est finalement coupée à 10 cm au lieu des 20 prévues.

P1120115

J’ai ensuite retiré mon bâti machine pour obtenir de ma toile le nouveau patron, ce qui est tout de même beaucoup plus rapide et plus fiable que de corriger le patron papier. Ci-dessous donc, les 4 pièces de ma toile qui me servent de patron pour découper mon tissu.

P1120123

Le tissu choisi provient de chez Stop Tissu à 2 € le mètre (comme souvent) : quelques motifs satinés pour la veste et pour le col contrastant, j’ai choisi des chutes de satin noir prises dans mon stock. Bref le coût de revient de ma veste est absolument dérisoire…

P1120225

Pour fermer la veste, j’ai préféré poser des pressions plutôt que de créer des boutonnières. Ces pressions Prym sont normalement prévues pour des anoraks mais c’est tout ce que j’avais en stock…

P1120124

Pour la doublure, j’ai choisi le même tissu.

P1120137

P1120140  P1120136

Pour la réalisation de cette veste dos-nu, j’aurais pu poser des baleines, utiliser de la toile à corset (maintenant que je connais à un peu la technique du corset !) mais j’avoue que par manque de temps, je suis allée à l’essentiel. J’ai juste eu une difficulté pour assembler la doublure au tissu principal au niveau de l’encolure dos, impossible de coudre les deux extrémités ensemble… J’avais laissé une ouverture dans la doublure au niveau du milieu dos pour pouvoir tout coudre endroit contre endroit. Je suis suis allée au plus loin que j’ai pu au niveau de l’encolure dos puis je l’ai finie avec quelques points mains, une fois la veste retournée. S’il n’y avait pas eu le col, j’aurais utilisé cette technique-là, mais ici c’était impossible… Si vous connaissez une astuce, je suis preneuse !

P1120261

P1120254

En ce qui concerne la jupe longue à godets, il s’agit d’un patron maison et d’une couture qui datent maintenant de quelques années et qui m’avaient demandés à l’époque beaucoup de temps et de réflexion. Jersey pour la base de la jupe et voile bordé de biais de satin pour les volants.

P1120236

Merveilleuse année 2015 à tous !

Publicités