Je souhaitais depuis longtemps réaliser un jean, une sorte de défi personnel :  une étape importante et incontournable dans toute vie de couturière amateur… C’est à présent chose faite grâce au merveilleux patron du jean Ginger de Closet case patterns. J’avais déjà essayé cette marque pour le body suit et j’en avais été ravie ! J’étais donc sûre que ce patron allait être une petite merveille, d’autant plus qu’un sew-along était proposé avec de nombreuses explications et illustrations.

P1120212

GINGER-JEANS-SEWALONG1

J’ai choisi la version classique avec une taille basse. J’ai réalisé ce jean directement sans faire de toile, un risque c’est sûr mais j’avais décidé de faire confiance aux mensurations indiquées. Je savais que j’allais avoir des difficultés au niveau de la ceinture étant donné que j’ai une cambrure prononcée mais heureusement l’auteur du patron avait prévu de nous expliquer une astuce pour modifier cette pièce.

P1120208

J’ai donc choisi de tout couper en taille 8 et je ne regrette pas mon choix car le tissu est de toute façon extensible. Je acheté ce jean stretch chez Eurotissus et j’en suis ravie. J’ai suivi le patron et les explications à la lettre, je vous le recommande donc vivement.

Toutes les surpiqûres ont été faites avec du fil métallisé argent déjà utilisé ici. J’avais utilisé au départ une aiguille double mais elle a très vite cassé… Les surpiqûres sont donc faites en deux temps avec une aiguille pour tissu jean. C’est plus long et moins précis certes, mais au moins l’aiguille a tenu le coup jusqu’à la fin du projet.

P1120207

Les pressions utilisées sont les mêmes que pour mon sac Boston de Sacôtin, elles sont parfaites :
P1120107

J’ai appris de nouvelles techniques grâce à ce patron, notamment celles des poches et de la braguette. La méthode utilisée pour la braguette est absolument épatante c’est la meilleure de toutes celles que je connais ! Je ferais un pas à pas dans un prochain post.

P1120126

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce patron ce sont les étapes successives de la réalisation qui confère à ce patron un côté « pantalon du commerce » : j’ai en effet l’impression qu’il est conçu de la même façon, que les finitions sont plus ou moins équivalentes. Le rendu est plutôt très satisfaisant et donne moins l’impression d’un pantalon home-made. Je n’ai ajouté, comme vous pouvez le constater, aucune fantaisie, c’est un choix qui correspond à mon style qui est, il faut l’avouer, plutôt sobre & classique et j’assume !

P1120127 P1120128

Voici le pantalon vu sur l’envers avec le détail des poches en coutures anglaises, de la braguette, de l’empiècement dos et de la ceinture.

P1120132 P1120133

Je suis ravie par ce jean, que ce soit pour sa coupe ou pour ses différentes étapes de construction. Réalisé pendant les fêtes de fin d’année, je porte ce jean au moins une fois par semaine depuis et c’est un réel plaisir de le porter.

P1120189 P1120195 P1120196 P1120197 P1120199

Porté avec ma veste dos-nu, why not ?!    P1120221 P1120222 P1120226

Dans un prochain post, je détaillerai les différentes étapes de construction de ce jean que je trouve épatantes, sans refaire non plus un Sew along puisqu’il existe déjà. Je détaillerai notamment les poches et la braguette, ça pourra peut-être en aider et intéresser certaines. A suivire donc !

Edit du 16 janvier : mon jean fait partie des projets populaires de la semaine !!!

Capture

Advertisements