Après avoir créer le patron et la toile de la veste que je devais reproduire à l’identique, voici aujourd’hui la dernière phase, celle de la confection de la veste avec tous ses détails.

P1140290

P1140285

P1140489

L’avantage d’avoir réalisé une toile avant m’a permis de ne pas avoir de réflexion à mener concernant les différentes étapes successives de la construction de la veste.

P1140175

P1140178

La veste étant non doublée, j’ai posé du biais sur presque toutes les coutures d’assemblage : milieu dos, côtés, épaules.

P1140184

P1140188

Sur les bords extérieurs de la parementure :

P1140182

J’ai également effectué des surpiqûres un peu partout, ci-dessous sur le milieu de la manche :
P1140180

P1140238

et même sur les poches passepoilées : P1140179

Pour les bas de manches, j’ai inséré un bracelet de manches avec des pattes :  P1140181  P1140183

La partie la plus périlleuse de cette veste fut les poches passepoilées. Sur l’une d’elle, j’ai posé une poche plaquée fermée par du scratch :P1140185 P1140187

Vient ensuite la pose de ces fameuses poches à un passepoil. Patience et minutie sont indéniablement indispensables !  P1140189 P1140192

Tout est une affaire de millimètre… Pour les réussir, il est indispensable de marquer les repères (ici au stylo frixion qui s’efface sous la chaleur du fer à repasser) et de tout bien mesurer avec précision.

P1140193

Et voilà mes poches sont finies, OUF !

sur l’endroit :

P1140195

Sur l’envers :

P1140196

De plus près :
P1140220

Vient ensuite l’assemblage du devant et du dos, du col et du bas de la veste :

P1140200

Une fois la fermeture éclair posée, il faut coudre la parementure selon un ordre précis.

P1140203

Le col (intérieur), dont le bord inférieur est replié sur l’envers, vient en effet sous la parementure… Les images parlent mieux que mes mots je crois…

P1140207

La parementure sera ainsi prise en sandwich entre le col extérieur et le col intérieur.P1140208

Une fois que la parementure est posée, je passe à la fermeture du col avec une piqûre nervure sur l’endroit de la veste :

P1140209

Quelques rivets par ci par là et voilà, la veste est finie !
P1140488 P1140239

Pour accrocher la veste à un porte-manteau, j’ai posé un biais plié en deux au milieu dos :

P1140225 P1140223 P1140226

Sur le dos, un petit détail, comme sur la veste d’origine :

P1140236

J’ai posé des pattes de boutonnage au col, aux poignets et au bas de la veste :

P1140211

P1140219 P1140216

La veste, vue de l’intérieur :
P1140227

Ci-dessous la poche plaquée, fermée avec un scratch :P1140228

La finition de la parementure fixée au niveau de l’épaule :
P1140232

La voici portée par moi ! ci-dessous, la veste fermée :

P1140278 P1140279 P1140280 P1140286

La veste ouverte :

P1140287  P1140291 P1140289

P1140292

La veste est à présent sur cintre, puisqu’elle va rejoindre la garde-robe de mon oncle ! Je porte ci-dessous la tunique Katha de Schnittchen Patterns, je vous en reparle très vite !

P1140356

Publicités