J’ai récemment cousu un gilet que j’ai entièrement assemblé à la surjeteuse et à la recouvreuse. Hélas, les couteaux de ma surjeteuse ont malencontreusement rencontré une épingle…P1190049

Du coup, ma surjeteuse ne coupait plus le tissu… Pour palier à ce gros problème, je me suis « amusée » à couper les valeurs de couture en trop avec mes ciseaux avant de pouvoir assembler le tout à la surjeteuse… Quelle affaire…

P1190047

Je précise tout d’abord que ma surjeteuse est celle que j’ai achetée à mes tous débuts en couture, une surjeteuse premier prix certes mais qui ne m’a jamais jusqu’à ce jour lâchée ou fait des siennes ! Elle est très simple mais elle joue son rôle de base et c’est bien là l’essentiel !

3

Aujourd’hui, si ma surjeteuse venait à rendre l’âme, j’opterai sans hésiter pour une surjeteuse industrielle 5 fils. La surjeteuse est en effet une machine que j’utilise très régulièrement voire de façon intensive, il faut donc qu’elle soit robuste, d’une longue durée de vie et qu’elle fasse des finitions de haute qualité. Je rêve par exemple d’un fabuleux rouloté étroit sur du voile…

1

J’ai donc été obligée de racheter des couteaux. Heureusement, le site sur lequel j’avais acheté ma surjeteuse en proposait. Sachez tout de même que ça coûte 20 euros ! Ce n’est tout de même pas donné mais l’expédition a été plus que rapide, alors…

P1190039

Une fois reçus, il a bien fallu que je ressorte la notice pour comprendre comment remplacer ces fameux couteaux. Sachez tout d’abord qu’il y en a deux : le couteau inférieur qui reste fixe et le couteau supérieur qui effectue des mouvements de bas en haut. Les deux couteaux, une fois bien placés, permettront ensuite d’avoir le rôle de ciseaux et de couper le tissu proprement.

3

Selon ma notice, mais je pense que c’est à peu près le même principe pour la plupart des surjeteuses, il convient tout simplement de dévisser les deux petites vis qui maintiennent les couteaux en place.

Il suffit ensuite de procéder au remplacement des couteaux et de revisser le tout en veillant toutefois à ces points :
– débrancher la machine
– avant de dévisser, repérer à quel endroit / quelle hauteur sont vissés les couteaux
– ne pas dévisser les deux couteaux d’un coup, commencer par le couteau supérieur
– le couteau supérieur se place devant le couteau inférieur et non derrière
– le bord du couteau inférieur est contre la plaque aiguille, au ras de celle-ci
– tester que les deux couteaux sont bien positionnés en tournant manuellement le volant (ne pas utiliser la pédale !)
– Si les couteaux semblent fonctionner correctement, faire ensuite un essai sur une chute de tissu et en utilisant cette fois-ci la pédale !

A nouveau, je précise que je ne suis pas du tout experte en la matière, je vous informe juste de mon expérience toute récemment vécue et la façon dont je m’y suis prise pour m’en sortir !

Pour en savoir plus, je vous invite à lire les informations suivantes ici :
http://machinesacoudre.over-blog.org/article-couteaux-de-surjeteuses-changements-reglages-90594563.html

… ou à acheter le livre incontournable, mais non encore acquis pour ma part (mais qu’est-ce que j’attends ?!), du guide la couture à la surjeteuse et la recouvreuse de Christelle coud !
1

Publicités