Voici celle qu’on ne présente plus, la veste Michelle de République du Chiffon. Patron que j’ai acheté lors du dernier salon Création & savoir-faire et que j’ai décidé de coudre tout récemment.

P1190368

P1190342

Tout récemment en effet… au regard de la planche du patron qui ne donne décidément pas envie de s’y mettre… Toutes les pièces se superposent et demandent par conséquent de tout décalquer… dommage pour un patron qui coûte tout de même 15 €.

9

Passée cette étape, j’ai pris le soin de faire deux modifications majeures au patron : j’ai retiré 3 cm de longueur au niveau des épaules et j’ai allongé le corps de la veste de 5 cm. J’aurais également du ajouter au moins 5 cm aux manches car je les trouve un peu courtes…

P1190356

Au regard du tableau des mensurations, j’ai choisi de la réaliser en taille 38 bien que je fasse plutôt un 34-36… tout ça à cause de mon tour de hanches… Le tour de taille 36 chez RDC est de 70 cm, chez Deer & Doe c’est 64 cm, soit une différence de 6 cm tout de même… Bref chez RDC la taille n’est pas très prononcée, comme le dit Ivanne Soufflet dans son article fort intéressant sur « Une histoire de TAILLE et de BIEN-ALLER » : « la « silhouette-type » la plus récente de Géraldine présente donc une morphologie à la taille moins marquée, plus « droite » (+ rectangle)… »

Capture

1

La veste est cependant à l’image que j’espérais, grâce notamment à la modification faite au niveau des épaules. Je le porte ci-dessous avec mon Ginger Jean que j’adore !

P1190355

J’ai d’ailleurs décidé d’ajouter des épaulettes pour donner davantage de maintien et pour éviter d’avoir les épaules tombantes…

P1190260

J’avais dans mon stock des épaulettes que j’avais récupérer d’une vieille veste que j’avais décidées de garder au cas où…

P1190242

Les épaulettes sont très faciles à poser contrairement à ce qu’on pourrait croire. Il suffit de faire quelques points. J’en parle ici !

P1190246 P1190248 P1190250

Visuellement ça fait tout de même une différence :
P1190372 P1190334

J’ai choisi de la coudre dans un joli lainage noir (avec quelques fils lurex) de chez Eurotissus, relativement épais mais mou. J’ai tout de même posé sur toutes les pièces du patron du thermocollant pour lainage pour donner à la veste plus de tenue.

P1190307

P1190303

J’ai pris beaucoup de plaisir à coudre cette veste. Il est vrai qu’avec le pas à pas richement illustré proposé sur le site de RDC, la réalisation de cette veste se fait assez aisément.

P1190336

Le dos est superbe, bien plat, sans plis disgracieux au niveau de la cambrure :
P1190361

Le fait d’avoir allonger la veste de 5 cm, celle-ci tombe parfaitement  !

P1190362

Il n’y a à mon sens que deux points techniques qui pourraient en dérouter certaines : la réalisation du col châle et la finition doublure/parementure.

P1190311

P1190330

Pour ce qui est du col, il s’agit en effet de cranter certains angles afin que l’assemblage du col puisse s’effectuer correctement.
Je vous invite à vous entraîner sur une chute de tissu afin de bien comprendre le principe : pour vous exercer, c’est par ici avec ce tuto !

P1190369

Pour la finition doublure / bas de parementure, les explications en photos aident grandement !

P1190318

P1190366  P1190299

P1190316

Comme indiqué plus haut, je trouve que les manches sont à mon goût un peu courtes… je le saurai pour la prochaine fois.

P1190375

Les vestes chez RDC sont prévues avec des parementures au niveau des poignets et du bas de la veste, c’est un détail qu’on voit rarement dans les autres patrons mais qui fonctionne bien. Comme prévu j’ai bagué toutes ces parties. J’ai également fait de même avec la parementure du devant de la veste pour que celle-ci reste bien en place. Contrairement à RDC, je procède au glaçage de ces différents éléments avant la pose de la doublure, c’est bien plus facile (ça évite de tout retourner sur l’endroit puis sur l’envers puis sur l’endroit !) et ça ne gêne en rien la pose de la doublure ensuite.

P1190305

Je n’ai pas ajouté de poches plaquées au devant de la veste, je les trouvais bien trop grandes et peu esthétiques. J’ai donc préféré ajouter des poches raglans.

P1190364 P1190323

J’ai pour cela ré-ouvert mon classeur avec mes notes prises en cours lors de la session « formation tailleur – détails de confection » faite à la mairie de Paris.P1190324 P1190321

Ces poches font parties de la famille des poches passepoilées mais je les trouve tout de même plus simples et plus rapides à réaliser que des poches à 1 ou 2 passepoils.

P1190319

Ci-dessous les poches vues sur l’envers avant la pose de la doublure :

P1190259

P1190244

Pas de poche poitrine, pas de bouton ni de boutonnière pour cette veste. J’ai d’ailleurs remarqué que peu de vestes Michelle avait son bouton : peu de personnes ne la porte fermée. Je vais en faire autant !

P1190364

La doublure utilisée est la même que pour ma veste récemment faite grâce au cours de chez Craftsy.

P1190304

P1190365

Le pli du milieu dos :

P1190317

J’en ai profité pour reprendre quelques photos de ma jupe Fumeterre que j’aime beaucoup et que je porte régulièrement. Attention avalanche de photos !
P1190352 P1190350 P1190344 P1190339 P1190338

Mais c’est décidément avec un pantalon que cette veste se porte le mieux !

P1190358

Et pour finir, voici la veste et le jean en situation réelle !
P1190456 P1190454 P1190460 P1190452

Cette veste me plaît beaucoup telle qu’elle est, elle est très facile à porter ! La prochaine sera cousue dans un lainage plus fin, vivement le printemps !

Publicités