Lorsque j’ai acheté ma machine à coudre Pfaff, la Performance 5.0 pour mon Noël 2014, était jointe gracieusement au colis, cette boîte « quilter’s toolbox » qui coûte tout de même plus de 200 euros… Il était grand temps que je m’y intéresse et que j’ouvre cette boîte !

P1190555

En ouvrant la boîte, voici ce que j’y ai découvert :P1190556

Cette boîte contient des accessoires pour quilter avec notamment une table d’extension en plexiglas qui permet de disposer ainsi d’une plus grande surface de travail.

P1190595

La boîte contient également un livret explicatif, le pied Quilting/Patchwork, une plaque à aiguille pour point droit, des aiguilles spécial quilting, un pied de biche pour piqué libre et un guide pour piqué libre.

P1190563

Pour ce qui est de la table-rallonge, il suffit d’enlever le film de protection puis d’ajouter les pieds comme ci-dessous (ils sont en trois parties) :

P1190593

P1190559

Il convient ensuite d’insérer cette table à la machine à coudre (en retirant le boîtier avec les accessoires). On s’aperçoit ci-dessous que la plaque n’est pas au même niveau que la machine à coudre.

P1190560

Il convient donc d’ajuster la hauteur de cette plaque en tournant sur les vis des pieds jusqu’à obtenir la bonne hauteur et compenser si besoin les surfaces de travail inégales.

P1190561

J’ai essayé ensuite le pied pour quilting 1/4’’ et la plaque à aiguille pour point droit qui vont de pair. Pour ma part, j’avais déjà ces accessoires…

1

Ci-dessous, le pied est placé de telle manière que la distance entre l’aiguille et le bord extérieur du tissu fait précisément 1/4 de inch (valeur très utilisée dans le patchwork). ça correspond à 6,35 mm :

P1190573

Il est précisé que les lignes rouges du pied presseur marquent les points de pivotement de 1/4 » à l’avant et à l’arrière de l’aiguille ce qui est effectivement très pratique.

J’ai ensuite testé le second pied : le pied quilting en piqué-libre. Il se fixe différemment des autres pieds. il faut dévisser la vis à l’arrière pour pouvoir l’insérer et pour faire en sorte que tout s’emboîte parfaitement.

P1190565P1190566

J’ai ensuite signalé à ma machine que je passais en mode piqué-libre (les instructions diffèrent d’une machine à l’autre…). Pour cela j’ai ré-ouvert la notice de ma machine :

P1190567

Je suis ensuite passer à la pratique ! Pour ce faire j’ai mis entre deux couches de tissus, du molleton et j’ai utilisé une aiguille pour quilting (fournie dans la boîte):

P1190569

Mes premiers essais sont peu concluants : c’est plutôt difficile de guider le tissu. Je me suis en effet rendue compte que la longueur du point variait selon la façon dont on bougeait le tissu : si c’est trop rapide ou si c’est trop lent, le point est plus ou moins long… Bref ça demande de l’entraînement… Ci-dessous mon premier gribouillage :

P1190570

Sur l’envers, ça donne ça. On voit d’ailleurs tout de suite l’aspect matelassage :

P1190571

Je n’ai pas testé le cercle pour piqué libre car il n’y avait pas de précisions dans les instructions…

Voici ci-dessous ma machine en situation, en plein quilting avec mon tout premier patchwork dont je vous parlerai prochainement !

P1190588

 

Publicités