Après avoir cousu la jupe Sélénite, la robe Citrine j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui le chemisier Opaline, le dernier patron d’Histoire de coudre ! Vous l’avez compris, j’ai à nouveau fait partie de l’équipe des testeuses, quelle chance !

P1190778

Opaline est un chemisier droit avec un col châle et un empiècement devant incrusté. Un double boutonnage est prévu au devant. Deux versions de manche sont proposées, courtes ou longues. J’ai préféré coudre la version manches longues, avec fente indéchirable et poignet.
Le dos est quant à lui tout simple puisque il n’y a pas de découpe.

1

P1190790

P1190798

Au regard du tableau des mesures, j’ai choisi la taille 36 qui est parfaite pour moi au niveau de la carrure. Ce chemisier se veut ample à la taille, l’aisance est donc parfaite car il y a ce qu’il faut sans qu’il y en ait de trop !

P1190797

Question tissu, j’ai opté pour une viscose douce et fluide de chez Eurotissus. Pour faciliter la coupe puis l’assemblage, j’ai utilisé du Fabulon (et ça change tout !). Pour coudre ce chemisier avec manches longues, il faut 1m70 de tissu.

P1190801

En ce qui concerne le patron lui-même, sachez qu’il est merveilleusement patronné, toutes les pièces s’assemblent sans aucun souci, du pur régal !

P1190640

En ce qui concerne l’assemblage et donc la couture de ce chemisier, sachez qu’il ne s’agit pas d’un patron pour débutants. Il y a en effet quelques points techniques qui demandent minutie et connaissances.
Je pense notamment aux diverses incrustations, au col châle, aux boutonnières et aux fentes indéchirables. Toutefois, si vous voulez vous lancer c’est tout à fait possible, c’est aussi comme ça qu’on apprend et qu’on progresse ! Sachez que prochainement que des tutos vous aideront à réaliser ces points techniques. Sinon entrainez-vous avec mon tuto « coudre un bel angle » avant de vous lancer dans le chemisier !

P1190641

Regardons de plus près ces incrustations. Il y en a deux sur l’empiècement du devant et une autre qu’on ne voit pas sur le schéma mais qui est indispensable pour assembler le col châle.
2

Il faut dire qu’avec le tissu que j’ai choisi, on ne voit guère grand chose…

P1190655

Je trouve cet empiècement très joli avec ses petites fronces :

P1190784

P1190652

Le col châle fait partie de l’empiècement. Il est fin et décolleté comme il faut.

P1190777

Le voici relevé :

P1190780

Voici l’intérieur du chemisier, au niveau du col et des épaules :

P1190656

Je trouve d’ailleurs l’assemblage assez astucieux. Voici le col vu de l’intérieur :
P1190643

et ci-dessous le dessus de col épinglé :

P1190645

Parlons à présent du double boutonnage au devant qui donne toute l’originalité à ce chemisier.

P1190772 P1190817 P1190818

P1190825

J’ai choisi de coudre des boutons dans le même tissu. Pour ce faire, je me suis rendue chez Mireille Boutonnières qui les a réalisés en deux temps trois mouvements. J’en ai eu pour 7 € les 14 boutons.

P1190663 P1190653

Les boutonnières, en revanche, je les ai faites avec ma machine et j’en suis plutôt contente.
P1190650 P1190657

Les manches sont joliment blousantes et sont resserrées au niveau du poignet :

P1190776

P1190771

Les manches sont donc finies par une fente indéchirable et un poignet fermé par deux boutons. P1190661

P1190775 P1190651

J’ai déjà eu l’occasion de faire des fentes indéchirables (méthode apprise en cours), donc ça n’a pas été compliqué pour moi. Il s’agit de coudre sur l’ouverture de la fente un biais mais là aussi tout n’est qu’affaire de minutie…
P1190646

En ce qui concerne les finitions du bas du chemisier, il s’agit d’un ourlet double que j’ai fini par un point invisible à la main.

P1190787

J’aime porter ce chemisier par dessus un pantalon blanc (un avant goût de printemps !) :
P1190788

Ou avec mon jean Ginger :

P1190766

Mais c’est bien aussi, de rentrer le chemisier dans le pantalon :
P1190811

Ou encore le laisser ouvert, why not !
P1190827

Bref, un chemisier comme on les aime !

P1190808

 

Publicités