J’avais pour mission de reproduire quasi à l’identique un chemisier en jersey pour ma mère… Et je crois que je peux dire mission accomplie !

P1210120

Voici le chemisier qui m’a servi de modèle :

P1210231

et voici ma version :P1210232

Plutôt pas mal, non ?! Pas si difficile à reproduire me direz-vous… Et bien ce n’est pas si évident que ça !

P1210234

La première difficulté rencontrée : la matière ! Il s’agit d’un tissu en jersey élastique (92% polyester – 8% élasthanne) qui ne se froisse pas, qui sèche en deux temps trois mouvements… Bref c’est un tissu très agréable au porter. Seulement, comme chacun le sait, coudre du jersey ce n’est pas évident, car c’est un tissu fuyant et qui vous glisse entre les mains… En ce qui me concerne c’est un tissu qui reste facile à coudre car ça se coud à la surjeteuse finalement assez rapidement… Cependant il s’agit là de coudre non pas un T-Shirt mais un chemiser avec tous les détails que cela représente : patte de boutonnage, col, poignets et fente indéchirable… et tout cela demande tout de même minutie et précision…

La deuxième difficulté rencontrée, c’est le patron. Quelle technique utiliser pour reproduire ce chemisier ? Celle de l’épinglage ? Partir d’un patron existant ? Partir de zéro et tout patronner ?

P1190992

Je me suis dit que le plus simple serait de partir de mon patron de base de corsage taillé en 38 et de procéder ensuite aux modifications et élargissements nécessaires.P1190990

J’ai donc pris mon patron que j’avais mis sur rodhoid, j’en ai tracé le contour sur une grande feuille blanche (ci-dessous, le dos) :

P1190988

J’ai tout de suite procédé à un déplacement de pince : la pince à l’épaule ne m’était d’aucune utilité, je n’ai donc gardé que la pince poitrine. Pour ce faire, j’ai utiliser la méthode du pivotement, plus rapide que celle où il faut découper, scotcher… Pour celle qui ne connaisse pas le principe pour déplacer une pince, regarder cette vidéo vue sur Pinterest :

1

Ou sinon ici, en images sur mon ancien blog :
pince2

Pour le dos, j’ai tout simplement supprimé les pinces.

Puis j’ai comparé les mesures du chemisier d’origine à celles de mon patron. J’ai ajouté les valeurs nécessaires pour obtenir une taille 42 env. avec l’aisance souhaitée.

P1190991

J’ai fait également d’autres ajustements : modification de la longueur d’épaule, allongement du chemisier de plusieurs centimètres, ajout de la patte de boutonnage, ajout du pied de col et du col, modification de la tête de manche, ajout de poignets…

Alors, c’est moi qui porte le chemisier pour les photos. Je porte habituellement du 36, le chemisier est donc trop grand pour moi (et en plus c’est du jersey !) mais ça vous donne un bon aperçu du chemisier porté :

P1210115

P1210114

En ce qui concerne la patte de boutonnage, j’ai ajouté un entoilage pour donner du maintien et renforcer cette partie : c’est important pour les boutonnières ! Idem pour les poignets et le col !

P1210013

P1210127

Ci-dessous le col et son pied de col en cours de montage : P1190993 P1190994 P1190996 P1190997

Le voici fini :

P1210010

P1210007P1210009P1210008

Et sur moi, ça donne ça :

P1210121P1210122P1210128

Après le col, les poignets. Le bas de manche est légèrement froncé et côté ouverture, j’ai choisi de faire une fente indéchirable, comme pour le chemisier Opaline.

P1210117

P1210005

P1210123

P1210006

Pour les finitions du bas du chemisier, j’ai choisi de coudre un ourlet simple surjeté. La piqûre a été faite grâce à ma recouvreuse. On voit ci-dessous la jonction avec la parementure.

P1210011

P1210124 P1210012

Et voilà ! Je suis contente du résultat, j’espère maintenant que celui-ci conviendra à sa destinataire et qu’il sera à sa taille…

P1210116

P1210126

Publicités