J’aime porter des vestes, que dis-je j’adore en porter ! Quelle que soit la saison ! En voici une de mi-saison, parfaite pour le printemps !

P1210314

Il s’agit d’un patron Lekala, le n°4301, celui qui faisait partie des 5 patrons qui m’ont été offerts par la marque !

5

P1210407

P1210405 P1210413

Ce patron est décrit comme étant une veste sans manches mais une fois portée, je ne sais pas trop en fait : ça peut être porté comme un top style cache-coeur tout simplement. Ceci dit, frileuse comme je suis, il y a de fortes probabilités pour que je porte ce vêtement comme une veste avec quelque chose en dessous !

P1210326

J’aime beaucoup le rendu de cette veste : l’encolure et le décolleté, les plis qui partent de la taille, les épaules couvrantes, la ceinture intégrée et les basques légèrement évasées.

P1210304

P1210313

P1210410

Pour cette veste, je n’ai choisi que des chutes de tissus : des restes de ma robe Arum pour le tissu extérieur et deux chutes de doublures différentes pour l’intérieur. Cette veste est en effet idéale pour se débarrasser de ses chutes de tissus !

P1190056

P1210404

En ce qui concerne le patron lui-même, pas de mauvaises surprises, toutes les pièces s’assemblent parfaitement, la veste est bien à ma taille, vive Lekala qui propose des patrons sur-mesure !

P1210323

Les plis au devant se cousent très facilement, il suffit de reporter sur le tissu les repères du patron.

P1210243

Les pinces au dos permettent de bien cintrer cette veste : deux pinces à l’encolure et deux pinces à la taille. Le dos a également une couture au milieu dos pour parfaire le cintrage :

P1210242

P1210414

Ci-dessous les trois morceaux qui composent la basque :

P1210246

Avant de vous lancer dans l’assemblage de cette veste, n’oubliez pas qu’il ne faut pas coudre les épaules ! Ca vous permettra en effet de poser la doublure par la suite !

P1210247

La veste est entièrement doublée donc. D’ailleurs en ce qui concerne le patron de la doublure, sachez qu’il n’y en a pas : la doublure est cousue à l’identique sans pli d’aisance au milieu dos et sans autres modifications et ma foi ça passe.

P1210320

Du coup, de correctes finitions au niveau des emmanchures :
P1210316 P1210412

Ci-dessous une photo des coutures intérieures avant la pose de la doublure (les valeurs de coutures ne sont pas surjetées quand on pose une doublure, à moins que le tissus ne s’effiloche de trop, ce qui n’est pas le cas ici) :

P1210249

La doublure s’assemble donc à la veste endroit contre endroit en laissant toutefois un espace dans la doublure pour pouvoir retourner la veste sur l’endroit. En ce qui me concerne j’ai laissé un emplacement au niveau de la ceinture (mais ce n’est pas le meilleur endroit…) :P1210253

Je le répète mais faites attention au fait qu’il s’agit d’une veste sans manche. Donc avant d’assembler la doublure à la veste il faut songer à utiliser la technique qu’on utilise pour les robes sans manche, que vous retrouverez ici et ici !

119 instr.ai

P1210315 P1210416

Outre ces détails techniques liés à la pose de la doublure, sachez que c’est un patron très facile à coudre dès lors qu’on sait coudre des pinces, des plis, faire des boutonnières et assembler des pièces entre elles !

P1210312

Les boutonnières justement, les voici, il y en a deux, placées au niveau de la taille sur la ceinture :

P1210311 P1210405

Les pans du devant se croisent pour donner cet effet cache-cœur et s’emboîtent parfaitement grâce aux boutons.

P1210306

P1210299

Cette veste a donc été cousue très rapidement pour un résultat qui me plait beaucoup.

P1210310

P1210409

Publicités