Pour ma 3ème participation au défi lancé par Zélie decousue, j’ai décidé de coudre la robe-chemisier du magazine Burda de février 2016 !

p1240386

p1240367

Défi relevé donc pour la 3ème fois et j’en suis ravie !p1240354

p1240375

Il s’agit donc du modèle 109 du magazine Burda de février 2016. Voici les photos présentées dans le magazine :
3

C’est à la base une robe-chemisier ceinturée à la taille : poches plaquées avec rabats au devant, pattes d’épaules, col mao, manches longues finies avec des poignets et pattes de manches. La bande de boutonnage devant est rapportée. Je n’ai pas cousu les poches prises dans les couture, ni les pattes pour retrousser les manches, ni la ceinture…

4

Pour ma version, ce sera plutôt une veste qu’une robe. J’ai découpé le patron du modèle 108 et j’ai ajouté 7 cm pour que la veste arrive en dessous du bassin.

p1240353p1240378

Je l’ai réalisée en taille 38, histoire d’être à l’aise niveau aisance et de pouvoir porter d’autres vêtements en dessous. Et bien pour être à l’aise, je le suis ! C’est beaucoup trop grand !!! Cette veste-chemise est très ample et la longueur des bras est bien trop longue !

p1240370p1240365p1240377

Le tissu choisi vient des coupons de Saint-Pierre de la boutique Modes & Travaux (près de la gare Saint-Lazare), c’est un lin mélangé, très facile à travailler.

p1240371p1240362

Voici les poches plaquées avec rabats placées au devant au niveau de la poitrine :

p1240386

p1240260

J’ai posé des boutons pressions pour éviter qu’elles ne s’ouvrent. p1240385 p1240279

J’ai pris en photos les étapes successives de la réalisation de ces poches. Tout n’est qu’une question de repères, de traçage et de fer à repasser !

p1240159

p1240157

p1240156   p1240160 p1240161 p1240163 p1240165 p1240166 p1240167 p1240168 p1240170 p1240173

Il y a un empiècement au dos qui vient sur le devant de la veste. Cette pièce est normalement coupée en double pour avoir une jolie finition intérieure. Ce que je n’ai pas fait : les coutures d’assemblage sont donc tout simplement surjetées.

p1240265

Il y a également un pli d’aisance au milieu dos. Si vous regardez bien, il est à l’envers… Et je ne m’en suis rendue compte qu’à la fin… Tant pis, je le laisse comme ça…

p1240391 p1240271

Comme sur le modèle, j’ai ajouté des pattes d’épaules :
p1240384 p1240273

Les manches sont longues (trop trop longues…) et finies par des poignets et pattes de manches. p1240389 p1240267

Pour réaliser ces fameuses pattes, j’ai pour une fois suivi à la lettre les explications de Burda et je m’en suis sortie ! Si ça vous intéresse, je peux faire un pas à pas illustré car j’ai pris chaque étape en photo.

p1240256

En ce qui concerne la bande de boutonnage du devant, elle est rapportée, ça permet, pour celles qui le souhaitent, de changer de tissu et de proposer une version bicolore par exemple.

p1240283

Pour ma part, comme à mon habitude, ma version est très sobre, sans fioriture. Ce n’est qu’à la fin que je me suis dit que j’aurais pu au moins ajouter du passepoil… Vous remarquerez aussi que j’ai posé des boutons pressions (de la marque Prym). C’est tout de même plus rapide à poser que de faire des boutonnières et de coudre des boutons… Mais c’est moins joli, je vous l’accorde…

p1240258

Le bas de cette veste est fini tout simplement : un ourlet simple surjeté. Normalement j’aurais du faire un ourlet de 3 cm mais je voulais garder la longueur de cette veste.

p1240270

En ce qui concerne le col, il s’agit d’un col mao que j’ai cousu de cette façon.

p1240392 p1240276p1240286

Voilà pour cette veste-chemise, simple dans sa coupe mais intéressante par ses détails ! Ce qui est sûre c’est qu’elle sera facile à porter !

p1240361p1240356

 

Publicités