C’est toujours dans le cadre de la réalisation de mon Kelly Anorak que j’ai été amenée à poser des boutons-pressions, l’occasion donc de vous proposer aujourd’hui ce petit tuto !

Si vous souhaitez poser des rivets avec cette même pince, le tuto est par ici : j’en avais posés dans le cadre de la réalisation du Sac Boston de Sacôtin :

Revenons au sujet du jour : poser des boutons-pressions de type anorak de la marque Prym avec la pince vario. J’ai utilisé ici des pressions pour anorak de couleur noir et de diamètre 15mm en laiton inoxydable. Ces pressions se fixent à l’aide d’un marteau ou de la pince Vario.

Pour ma part, j’ai d’emblée acheté la pince que je trouve tellement plus pratique que l’utilisation d’un marteau !

On va s’occuper en premier de la partie supérieure, celle qui vient se rabattre  sur l’autre (la partie gauche sur la photo ci-dessous) :

Il convient tout d’abord de marquer le repère de votre bouton-pression et de poser sur l’envers un entoilage thermocollant pour renforcer le tissu. J’ai utilisé ici un stylo frixion qui s’efface sous la chaleur d’un fer à repasser :

On vient ensuite trouer avec la pince cet emplacement en utilisant les embouts par défaut :

J’insère la première pression sur l’endroit du vêtement, il s’agit de la pièce « petit a », c’est à dire la calotte :

De l’autre côté, j’insère l’autre partie, à savoir « petit b », c’est à dire la partie à ressort :

Sur la pince, je place les embouts « grand A » et « grand B » :

On place correctement la pince en mettant « a sur A » et « b sur B » et on presse :

On va s’occuper à présent de la partie inférieure (la partie droite sur la photo ci-dessous) :

On procède de la même manière : on entoile, on troue puis on insère d’un côté la pièce « petit d », c’est à dire le rivet :

et de l’autre côté la pièce « petit c », c’est-à-dire la partie à boule . On change les embouts de la pince en mettant les embouts « grand D » et « grand C » :

On place correctement la pince en mettant « c sur C » et « d sur D » et on presse :

Voici le résultat à plat, d’un côté puis de l’autre :

J’espère que ces explications sont claires et que vous n’aurez ainsi plus peur d’utiliser votre pince Prym ! N’hésitez à faire un essai sur une chute de tissu, comme je l’ai fait, ça vous permettra d’être ensuite plus confiant !

Publicités