Je suis ravie de vous présenter aujourd’hui le sac Menuet, le nouveau patron de Sacôtin !

Il s’agit d’un sac de petite taille qui se porte en bandoulière, fermé au devant par un rabat et son fermoir tourniquet. Deux poches zippées sont prévues : une à l’intérieure et une à l’extérieur. Le patron inclut 2 versions, une arrondie et l’autre rectangulaire et les rabats sont interchangeables. Voici toutes les variantes possibles :

Ce petit sac, je le trouve absolument adorable ! Voici ses dimensions : largeur 20 cm, hauteur 15 cm, profondeur 5 cm.

Pour le tissu extérieur, j’ai utilisé un simili galuchat noir de la Mercerie des Créateurs, je trouve que ça lui donne un petit côté chic ! Ce simili-cuir se coud très bien : j’ai pour ce faire utilisé une aiguille cuir et un pied Téflon, il glisse ainsi parfaitement sous le pied de biche.

Pour ce qui est de la doublure, j’ai utilisé les chutes de tissus noirs que m’avait données Alice dans le cadre de notre Quilting bee à la Française. Merci Alice !

Côté fournitures, la Mercerie des Créateurs a eu la gentillesse et la générosité d’offrir à chacune des testeuses le kit complet qui contient : 2 boucles rectangulaires, 1 boucle coulissante, 1 fermoir tourniquet et 2 zips de 15 cm. D’autres kits sont également prévus, en version nickel ou bronze et avec ou sans zips

Dans leur envoi, il y a toujours des échantillons de tissus, je trouve ça vraiment bien car ça permet de toucher le tissu et donc de mieux se rendre compte de l’épaisseur, de la couleur, de la souplesse du tissu…

Parmi les deux versions proposées, j’ai choisi la version rectangulaire avec le rabat en pointe, c’est d’ailleurs la version conseillée si on souhaite utiliser du simili-cuir.

Allez, je vous montre un peu plus en détails ce joli petit sac. Commençons tout d’abord avec les pièces de ce patron : elles ne sont pas nombreuse, voyez plutôt :

Côté explications, c’est parfait, le livret est comme à chaque fois hyper bien expliqué et illustré.

Le niveau de ce patron est indiqué comme étant intermédiaire. La difficulté que vous pourriez rencontrer ce sont les poches passepoilées zippées mais si vous en avez déjà faites, pas de soucis. L’autre difficulté peut venir aussi de votre choix de tissu, si vous utilisez du coton par exemple, la difficulté sera forcément moindre !

 

Ci-dessous, on voit que j’ai marqué à la craie mes repères pour le rabat et pour les poches passepoilées : pour moi ces marquages sont indispensables !

Dans ce sac, vous apprendrez à poser un fermoir tourniquet, technique que j’avais apprise lors de la réalisation de mon sac Boogie. J’adore ce détail de finition !

Voici mon sac en cours de montage :

Lorsqu’on utilise du simili-cuir, on ne peut pas mettre des épingles, j’utilise donc mes pinces Clover. Ci-dessous, je suis en train de poser les côtés du sac :

La base du sac est rectangulaire et j’aime beaucoup la technique proposée par Sacôtin.

Ci-dessous, une vue sur l’envers du sac, avant la pose de la doublure !

Le sac se porte à l’épaule grâce à sa bandoulière ajustable :

D’un côté, il y a cette boucle coulissante :

… et la boucle rectangulaire dans laquelle passe la bandoulière :

et de l’autre côté, il y a aussi cette boucle rectangulaire. Pour finir joliment la bandoulière, j’ai ajouté un embout en métal et j’ai posé un rivet :

Vu l’épaisseur de la bandoulière, j’ai posé un rivet pour une épaisseur allant de 6 à 9 mm (le même que pour le sac Boogie) :

A l’intérieur du sac, il y a une poche zippée :

J’ai ajouté un petit ruban pour faciliter l’ouverture :

Vous avez également une poche zippée à l’extérieur du sac, au dos :

Voilà pour ce petit sac ! J’en suis ravie !

Publicités