Je reviens ici avec deux réalisations relativement simples : un t-shirt Plantain à manches longues et un pull trop-top modifié… Deux patrons incontournables !

Ce ne sont donc pas les réalisations les plus palpitantes qui soient, mais je tenais quand-même à vous les présenter ici.
Parlons tout d’abord du Plantain. Voici les trois réalisations que j’ai cousues d’après ce patron (vous remarquerez au passage que j’aime la taille empire !) :

Et voici le t-shirt que je viens de réaliser :

J’ai choisi la version à manches longues, c’est-à-dire la version C :

Les ourlets du bas du t-shirt ont été effectués à la recouvreuse.

Idem pour le bas des manches. Pour savoir comment coudre un ourlet à la recouvreuse, c’est par ici !

Une nouvelle version du patron Plantain a récemment vu le jour, des modifications ont été apportées, pour savoir lesquelles, c’est par ici ! Le patron reste gratuit par téléchargement sur le site de Deer and Doe et peut être imprimé au format A0 :

Moi j’ai gardé la version d’origine, j’aime bien le fait qu’il soit légèrement évasé vers le bas.

Le choix du tissu fait que le fit peut tomber différemment. Clairement, ici mon tissu est très extensible, l’encolure est par conséquent très (voire trop) décolletée.

Passons à présent au trop-top, un autre patron qu’on ne présente plus ! Voici mes deux réalisations d’après ce patron, l’un en jersey et l’autre en chaîne & trame :

Et voici ma réalisation (version patron jersey) :

Je précise tout de suite que j’ai apporté de nombreuses modifications au patron : j’ai modifié l’encolure, rétréci les côtés, modifié la longueur des manches et celle du bas du top.

J’ai également retiré de nombreux centimètres sur les côtés car je trouvais ce top trop loose pour moi. Et comme vous pouvez le faire, ça reste quand même large.

Le fit me plaît mieux ainsi. J’ai réalisé ce top dans une maille fine tricotée  :

J’ai tout assemblé à la surjeteuse. voici l’encolure :

J’ai prolongé de quelques centimètres les emmanchures puis j’ai ajouté une partie manche longue. Je vois sur les photos que mes manches sont peut-être un peu trop longues…

Comme pour le Plantain, j’ai fini les ourlets à la recouvreuse. C’est un bon exercice, ça me permet de ne pas perdre la main et de tester plusieurs petits réglages (longueur du point, tension…) :

J’ai remonté l’encolure (que je trouvais trop décolletée) et je préfère nettement.

Et voilà !

 

 

 

 

 

 

Publicités