Vous avez récemment pu voir ma robe Lisbonne d’Anne Kerdilès couture réalisée dans le cadre du défi « je couds ma garde-robe Capsule 2017 ». Voici aujourd’hui cette robe version tunique !

Cette tunique, je l’ai cousue avant de coudre la robe, c’était en quelque sorte ma version test / ma toile. Je n’ai évidemment pas fait attention à un détail : celui du choix du tissu et de son taux d’élasticité… j’ai en effet choisi un jersey très épais et donc très rigide… Résultat : la robe est importable et immettable en l’état : je suis littéralement comprimée dans ma robe et les fronces au devant et au dos étaient absolument disgracieuses à cause de l’épaisseur de mon tissu. Bref, pour éviter de jeter ce projet à la poubelle, j’ai retiré la partie jupe et j’en ai patronné une autre sans fronces puis j’ai remonté la taille pour éviter que ça ne comprime mon estomac… Ma robe est donc devenue une tunique !

Cette tunique reste hélas très inconfortable, j’ai l’impression de porter une gaine ou un corset tellement il y a peu d’aisance ! J’ai également été obligée de raccourcir les manches car ça me gênait terriblement au niveau des coudes.

Bref, cette tunique, portée sur mon pantalon large Burda devrait tout de même faire l’affaire pour aller danser une heure ou deux. Porter cette tunique une journée entière, en revanche là je dis non tout de suite !

J’aime beaucoup l’encolure de cette robe avec les épaules dégagées, je trouve ça à la fois chic et estival !

Pour la partie jupe, j’ai donc re-patronné la jupe pour que celle-ci soit légèrement évasé. Il ne me restait de toute façon pas assez de tissu pour faire autre chose.

J’ai effectué tous les ourlets à la recouvreuse.

Pour ce qui est de l’encolure, c’est un simple ourlet cousu à la recouvreuse.

Pour ma seconde version, j’ai ajouté un ruban Framilastic pour éviter que l’encolure ne se détende :

Voilà pour cette tunique que je tenais quand même à publier ici.

 

Publicités