Voici Fuschite, le dernier patron d’Histoire de coudre, une jolie robe que j’aime beaucoup porter hiver comme été !

Robe que vous pouvez découvrir sur la nouvelle boutique en ligne d’Histoire de coudre : https://www.histoiredecoudre.com/

Pour tout vous dire, j’ai testé ce patron de robe il y a déjà un an mais Frédérique, la créatrice des patrons Histoire de coudre, a souhaité apporter un certain nombre de modifications au niveau du décolleté qui était trop plongeant. Elle propose donc aujourd’hui un patron avec plusieurs choix de bonnets (de B à E), ce qui je trouve est fort appréciable ! Si ce patron vous intéresse, c’est par ici !

Je vous présente donc ici les deux versions : la version 1 (tissu en coton/polyester de couleur jean) et la version 2, c’est à dire la version définitive (tissu crêpe de couleur noir).

Version 1 :

P1220023

Version 2 (robe que j’ai allongée par goût personnel) :

Voici le décolleté de la version 1:

P1220052

et le décolleté de la version 2 (version définitive) : le décolleté est moins profond.

Je vous conseille toutefois de poser une petite agrafe pour éviter que le décolleté ne s’ouvre.

Il s’agit donc d’une robe avec un corsage cache-cœur, des découpes princesses devant et dos, des poches de formes arrondies prises dans la découpe de la jupe. La jupe est une jupe à 6 panneaux, légèrement évasée (autrement dit, c’est parfait pour les morphologies en A).

Diapositive1

Sachez que Frédérique propose à présent l’impression au format A0, ce que je trouve vraiment bien. Pour information, l’impression N&B m’a coûté 5 € frais de port compris en passant par Copysew/Urban Fairy.
Voici les pièces du patron découpés dans le tissu :

P1210963

Sur le compte Instagram (de l’année dernière) de Frédérique-Histoire de coudre, on peut apercevoir les dessins qui ont servi au livret : je n’ose pas imaginer tout le travail que cela représente de dessiner toutes ces illustrations de façon informatisées !

2

Pour coudre mes versions de Fuschite, j’ai choisi de coudre la robe en taille 36 avec bonnet B, conformément au tableau des tailles et c’est parfait pour moi ! Zéro ajustements pour ma part, mais il faut dire aussi que je correspond parfaitement aux mensurations indiquées (sauf pour les hanches, mais elles passent allègrement, ouf !)

P1220040 P1220043

Je l’ai cousue dans un coton-polyester couleur jean qui me plaisait bien. J’ai trouvé ce tissus dans le magasin Toto Réaumur qui se trouve dans la même rue que Fil 2000. Si vous voulez vous y rendre c’est au 112 Rue Réaumur 75002 Paris.

P1210960P1220087

Pour ce qui est de ma seconde version, c’est un tissu crêpe de couleur noire, le même que pour ma robe Lorelei d’Urban Fairy. Ci-dessous, je suis en pleine pose de la parementure…

Comme à mon habitude, j’aime le port d’une ceinture pour marquer la taille, alors Fuschite n’y échappe pas !
P1220076
P1220055

Voici ma robe noire avec des ceintures différentes :

Toutefois la robe est très jolie aussi sans !
P1220028

J’aime beaucoup cette coupe cintrée à la taille, ajustée à la poitrine et qui s’évase comme j’aime pour les hanches ! La robe s’arrête au dessus du genoux  (je mesure 1m68) :

P1220039

Pour ma seconde version, j’ai ajouté quelques centimètres, pour que la robe arrive légèrement en dessous du genoux (goût personnel) :

La jupe est donc en 6 panneaux évasés (3 au devant et 3 au dos) :
P1220067

Une vue de l’envers de la jupe avec les poches :

P1220099

L’idée des poches arrondies me plait également beaucoup… C’est le détail qui donne toute l’originalité à cette robe !
P1220065

P1220100 P1220101
P1220047

Sur ma robe noire :

Comme je les ai réalisées dans le même tissu, la poche ne se voit pas bien mais elle est bien présente :
P1220060

P1220063

Ci-dessous la parementure :P1220064

Le montage de celles-ci est ingénieuse, les finitions sont au top ! Voici quelques photos prises lors de l’assemblage (je précise que j’ai utilisé le même tissu pour la doublure) :

La parementure cousue au fond de poche :P1210979

L’envers et l’endroit :  P1210981

La parementure est surpiquée pour qu’elle qu’elle reste bien en place :P1210982

La poche cousue au panneau du devant de la jupe :P1210984

En soulevant, ça donne ça :P1210985

Voici l’envers :P1210986

Et les 3 panneaux du devant, une fois assemblés :P1210987 P1210991

En ce qui concerne les finitions du décolleté, il est prévu une parementure.P1220053P1220105 P1220103
P1210972 P1210974

Comme à mon habitude, j’utilise le pied pour zip pour effectuer la piqûre morte :
P1210969P1220097

Résultat, un joli décolleté !
J’aime beaucoup les découpes princesses du corsage  :


P1220084

P1220085

Les découpes du dos :
P1220093 P1220095

Une vue sur l’envers :

P1220096

P1220098

P1220058

La robe est fermée par un zip invisible sur le côté gauche :P1220081

P1220092 P1220091

Les emmanchures sont finies avec un biais rapporté : là aussi j’aime bien cette finition.
P1220054

P1220106 P1220086

Pour les finitions du bas de la jupe, il s’agit d’un ourlet simple surjeté (normalement j’aurais du le faire à la main…) :


P1220068

P1220090

Voilà pour cette jolie robe ! C’est une robe que je porte depuis l’année dernière, que ce soit en vacances ou pour aller travailler, été comme hiver (avec un col roulé en dessous et des collants et hop le tour est joué !)

P1220075

Publicités