Cela fait maintenant 1 an que je participe au défi Burda Lancé par Zélie Décousue et j’en suis ravie car j’ai pu coudre chaque mois des modèles qui me tenaient à coeur et que j’ai eu plaisir à porter par la suite. Pour ce 13ème mois/défi, il fallait tout de même que je marque un tout petit peu le coup ! J’ai donc décidé de coudre une robe longue de forme bustier.

J’ai cousu ma robe à partir du patron pochette Burda n°8320 :

Il s’agit donc à la base d’une robe de mariée que j’ai détournée en robe longue d’été. Côté modifications, je n’ai pas fait le drapé au devant (j’ai donc pris la pièce doublure), j’ai ajouté un rectangle froncé pour donner du volume au bas de la jupe et j’ai déplacé le zip sur le côté : et le résultat me plait beaucoup !

Ce patron, je l’avais déjà cousu il y a quelques années dans un très joli tissu coloré. Le bustier en taille 36 tombe impeccable.

Pour ma seconde version, vous l’avez remarqué, j’ai choisi un tissu plus sobre ! Ce coupon vient de chez Toto tissus à Paris (celui près de Fil 2000). La seule difficulté, c’est qu’après l’avoir lavé, il est difficile à repasser… Du coup ma robe est quelque peu froissée… tant pis…

Côté réalisation, j’ai corsé un peu la chose sinon ça aurait été trop facile sinon ! J’ai en effet souhaité poser des baleines pour mieux maintenir le bustier.

J’avais déjà tenté de coudre des baleines dans un bustier à basques de chez Burda mais le résultat n’était pas très concluant. J’avais également suivi un stage pour coudre un corset et ça avait d’ailleurs été une sacrée belle expérience.

Les baleines étaient en métal, il avait fallu les couper avec une pince puis limer et arrondir tous les embouts… C’était un sacré travail que je ne peux décidément pas faire chez moi !

Dans mon projet ici, je voulais quelque chose de plus simple avec des baleines en plastique rigide. Comme je ne savais pas trop comment m’y prendre, j’ai donc fait les choses comme il me semblait : autant dire que j’ai fait quelques erreurs… Je ne m’étendrais donc pas ici sur le sujet…

Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai placé deux baleines sous la poitrine (mes doigts montrent la hauteur des baleines) :

Et deux baleines sur les découpes du dos. Mes doigts indiquent qu’elles s’arrêtent au niveau de la taille :

Mes outils pour coudre ces baleines en plastiques : du sergé, des ciseaux, une pince et une lime à ongles ! On fait avec ce que l’on a sous la main…

Pour éviter que la baleine ne transperce le sergé, j’ai arrondi les extrémités avec une pince :

Puis j’ai limé l’arrondi :

Une fois que c’est fait, je n’ai plus qu’à insérer ma baleine dans la coulisse et de répéter l’opération pour les autres !

Au final, je suis un peu déçue du résultat : on ne peut pas dire que ces baleines apportent grand chose… je m’attendais à un meilleur maintien.

En tout cas, j’aime beaucoup la forme de ce bustier :

Comme précisé plus haut, le zip est placé sur le côté :

La robe est doublée avec un cotonnade blanche. Pour éviter que la doublure ne se voit sur l’extérieur, j’ai bien entendu fait une sous-piqûre mais j’ai également fait en sorte que le tissu extérieur vienne sur l’intérieur :

J’ai ensuite maintenu les deux épaisseurs par quelques points invisibles faits sur l’intérieur :

Le bas de la doublure s’arrête au niveau de la partie froncée du tissu extérieur. J’ai réalisé un double rempli en guise d’ourlet pour la doublure :

Le bas de la robe, en revanche, est un simple ourlet surjeté :

La partie basse de la jupe est froncé, ce qui donne de l’ampleur à la robe :

Voilà pour cette robe longue qui part de suite dans ma valise de vacances (et oui, direction la Tunisie pour 15 jours !)

 

Publicités