Je suis allée chercher loin dans mes archives pour ce 15ème défi : un magazine Burda qui date de mai 2007 !

Cela faisait longtemps que je voulais le coudre ce chemisier, il était temps !

Il s’agit donc du magazine Burda de mai 2007 :

Et c’est le chemisier 111B que j’ai choisi :

Voici le schéma technique : un chemisier boutonné au devant avec trois liens qui viennent cintrer la taille (pour ma part, je n’en ai cousu qu’un seul). Les manches sont longues et un col chemisier vient délicatement se poser sur l’empiècement :

Le patron est proposé dans les tailles 38 à 46. D’habitude, chez Burda je prends du 36 car ça taille grand. J’ai donc cousu la plus petite taille, à 38 et je suis surprise de voir que ce n’est pas si grand que ça !

Je le porte ici avec ma jupe Anémone de Deer & Doe :

Côté explications, je n’ai lu que la partie « coupe ». J’ai cousu à ma manière le chemisier qui est somme toute facile à coudre car il n’y a pas de grands points techniques (en tout cas pour moi).

Côté tissu, j’ai choisi ce voile polyester acheté trois sous (6€90 les 3m) chez sacrés coupons mais dont je trouvais l’imprimé très joli ! Qui dit imprimé, dit raccords : j’ai donc fait au mieux mais ce n’est pas évident avec un tissu qui bouge sans cesse… Qui dit voile, dit transparence : je porte donc en dessous un débardeur…

Je ne me suis pas facilité la tâche avec ce tissu qui a été assez difficile à coudre : je rigidifie d’habitude mon tissu avec une bombe de Fabulon mais je n’en avais hélas plus. Bref, j’ai tout de même persévéré et cousu ce chemisier…

Le dos avec son empiècement doublé :

C’est aussi la raison pour laquelle je n’ai posé qu’un lien au lieu des trois préconisés : c’était suffisamment pénible à repasser puis à coudre…

J’ai d’ailleurs préféré coudre cette coulisse sur l’endroit du tissu et non sur l’envers, ça m’a ainsi évité de poser un œillet ou de coudre une boutonnière pour laisser passer le lien.

En ce qui concerne le lien à nouer, il est cousu à chaque extrémité d’un ruban élastique. Je l’ai fini avec deux petits embouts métallisés.

Le lien à nouer fait blouser le chemisier. On peut ajuster le lien et donc l’aisance du chemisier comme on le souhaite.

Pour le boutonnage au devant, j’ai choisi 4 petits boutons noirs de mon stock.

Les manches sont longues et finies normalement avec un ourlet simple. J’ai décidé d’insérer un petit élastique dans l’ourlet pour donner un côté un peu blousant aux bas des manches.

Le bas de la blouse est un ourlet simple surjeté. Je pense que j’aurais du faire un double rentré…

Côté finitions, il y a une parementure (que j’ai entoilée) tout le long du devant. On la voit donc par transparence…

En revanche, il n’y a pas d’enforme pour l’encolure dos et je trouve ça un peu dommage. Les coutures surjetées sont donc apparentes :

J’ai hésité à coudre le col, mais il apporte finalement un petit quelque chose en plus au chemisier.

Voilà pour ce 15ème défi !

Et vous ? Cousez-vous également du Burda ? N’êtes-vous tentée de vous joindre à nous et de participer à ce défi mensuel lancé par Zélie décousue ?

Publicités