Pour ce 17ème défi, le premier de l’année 2018 (Happy New Year à tous !!!), j’ai décidé de coudre le patron du pull proposé dans le dernier Burda !

Il s’agit du pull n°116 du magazine Burda de décembre 2017 :

Voici le modèle de présentation : ce pull est censé évoquer les pulls de ski des années 60…

et le schéma technique : il n’y a que 5 pièces : le devant, le dos, les manches, le plastron/col et les poignets :

Question tailles (ça va du 36 au 44), j’ai pris la plus petite des tailles (t.36) et ça taille grand, donc attention !

Le tissu choisi vient des coupons de Saint-Pierre de la boutique Modes & Travaux : c’est une sorte de suédine ajourée :

Ce qui m’a tout de suite plu dans ce modèle, c’est le plastron et son grand col camionneur zippé :

Plusieurs façons de le positionner :

Question réalisation, ce n’est pas compliqué. Le zip se monte logiquement et donc facilement. Il faut juste bien cranter les angles lors de l’insertion du plastron. Si vous ne savez pas le faire, je vous invite à lire mon tuto « coudre un bel angle ».

Le col est doublé. Côté finitions, c’est donc bien fini sur l’endroit comme sur l’envers. J’aurais pu doubler l’intérieur du col avec de la polaire mais je n’en avais hélas plus en stock…

Voici le pull vu sur l’envers :

Et de plus près le col, vu sur l’envers :

Il est recommandé d’ajouter au bas des manches, des poignets en bord-côte du commerce. Comme je n’en avais pas, je les ai fait moi-même.

Pour le bas du pull, le patron prévoit de coudre un ourlet dans lequel on insère un élastique. Je ne l’ai pas fait. J’ai préféré ajouter une bande rapportée dans le même jersey utilisé pour les poignets, en guise de rappel. Le pull descend donc plus bas que prévu et ça me plait bien.

Conclusion, je vais porter mon pull camionneur bien qu’il ne soit pas très chaud. Le seul inconvénient de ce patron, ce sont les emmanchures basses : dès qu’on lève les bras, le pull remonte énormément… et ça, ça m’agace…. Désolée, je n’ai pas pensé à prendre une photo pour vous le montrer.

Je porte ce sweater ici avec mon Ginger Jeans fraichement cousu :

Voilà pour ce défi Burda ! A très vite pour de nouvelles aventures couturesques. Mais en attendant, je vous souhaite une merveilleuse année créative 2018 !!!

Publicités