Bien souvent tentée par toutes les jolies créations mises en valeur par la peinture textile, je ne viens que maintenant de sauter le pas… C’est en effet pas mal pour customiser, personnaliser ses vêtements ou donner une petite touche d’originalité à ses créations. Avant de me lancer, j’ai étudié divers tutos dont celui-ci qui est absolument génial du blog « My creative life de pintade » : peinture textile, une vidéo très explicite sur thread & needle et un tuto spécial freezer paper sur le blog de Sakiko Jones. Pour ce qui est de la peinture, voici ce que j’ai utilisé : P1080535

J’ai donc testé plusieurs méthodes : > Pochoirs non adhésifs : Ils sont nombreux dans le commerce et permettent de faire de jolies choses. Il faut cependant être vigilant et bien les maintenir au tissu sinon le pochoir bouge et la peinture peut baver assez rapidement. Il est donc conseillé de scotcher le pochoir au tissu et de mettre sous celui-ci du papier de verre, ça le maintiendra bien en place (ce que je n’ai pas fait pour mon essai et ça se voit, les imperfections sont nombreuses…) P1080532P1080531 P1080574 > Pochoirs adhésifs : Le pochoir se positionne et se repositionne à volonté (à vérifier avec le temps…). Il adhère parfaitement au tissu et facilite donc la pose de la peinture. P1080533 P1080540 > Dessin à main levée : Cette méthode est de loin la plus difficile… Donc, plutôt que de dessiner, j’ai préféré écrire, c’est tout de même plus facile surtout avec ce stylo « glitter line » qui au fur et à mesure qu’il sèche, la peinture s’estompe pour ne laisser ensuite que les paillettes ! Trop génial ! P1080386 P1080381 P1080432 > Freezer paper : Ce papier permet de créer des pochoirs personnalisés. Je l’ai donc acheté sur Amazon : http://www.amazon.fr/Quilters-Freezer-Paper-Sheets/dp/1571206507 P1080541 Testé et approuvé ! Voici les différentes étapes : 1/ Il faut tout d’abord trouver sur internet un motif qui vous plaise et que l’on imprime. Moi j’ai choisi ce mannequin de couture tout basique. Il est possible d’imprimer directement le motif sur le freezer paper (le papier est légèrement plus grand qu’un A4 mais ça marche parfaitement ! A imprimer avec une jet d’encre sur la partie matte du papier). Dans tous les cas et pour faciliter la découpe par la suite, il est préférable de choisir des dessins pleins, style silhouettes. P1080542 2/ Une fois imprimé, à l’aide d’un cutter fin appelé scalpel (que l’on utilise pour les découpes de papier (kirigami) et de sa planche à découper auto-cicatrisante, on découpe minitieusement le contour : P1080549 3/ On pose la feuille devenue pochoir sur le tissu et on la fixe grâce au fer à repasser (sans vapeur) : P1080553 4/ Place à la peinture ! Ici j’ai mis une première couche couleur violette puis quelques touches de gris pailleté pour donner plus de profondeur au mannequin. Evidemment on protège sa table de travail avant de peindre ! P1080555P1080560 5/ Au stylo « glitter line » je dessine à main levée les arabesques. P1080561 6/ J’attends que ça sèche puis je décolle mon pochoir : Le contour est parfait, net et précis, la peinture n’a pas dépassé ! P1080563 7/ Dernière étape : fixer la peinture au fer (sans vapeur) en mettant un tissu entre les deux : P1080567 8/ et c’est fini ! Pour un premier essai je suis plutôt contente ! Ce qu’il me reste à tester c’est le passage en machine à laver, normalement tout devrait ressortir nickel… Ce qui est dommage en revanche c’est que ce pochoir n’est valable qu’une fois : la partie collante du freezer paper a disparu… P1080569 P1080576 J’ai vu aussi que l’on pouvait imprimer des images directement sur le tissu grâce au Freezer Paper : collé au tissu, ça facilite le passage du tissu dans l’imprimante jet d’encre : http://ateliersdeno.blogspot.fr/2011/03/impression-sur-tissus.html Plein d’autres idées, tutos et astuces sur Pinterest.

Publicités